top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurThomas Dupont

Lexique du SEO : les 25 termes à connaître en rédaction web !

Dernière mise à jour : 5 nov. 2023

Si vous débutez en rédaction web, ou si vous travaillez avec des rédacteurs et que vous n’êtes pas très familier avec ce secteur, certains termes utilisés peuvent vous paraître nébuleux. Afin que vous soyez plus à l’aise dans vos échanges professionnels, je vous présente 25 termes à connaître absolument, pour maîtriser les bases du lexique du SEO et de la rédaction web !


dictionnaire du SEO

Lexique du SEO :


Avant de détailler certains termes se rapportant davantage à la rédaction web, voici les principaux termes du lexique SEO à connaître.


Algorithme : Un algorithme est un ensemble de règles qui vise, dans le cadre d’un moteur de recherche, à hiérarchiser les résultats de recherche selon la qualité de la réponse qu’ils apportent à la requête des internautes. Ce classement est réalisé par des robots, qui sondent chaque page des sites Internet. Les algorithmes les plus connus sont Google Panda et Google Pingouin.


Backlink : Ce sont des liens entrants, c’est-à-dire qu’ils renvoient vers une des pages de votre site web, depuis un site tiers. Plus vous aurez de backlinks pointant vers votre site, plus Google considérera qu’il peut avoir confiance en son contenu.


Densité de mots-clés : Il s’agit de la fréquence du mot-clé, par rapport à la totalité des mots présents sur la page web. Elle est généralement formulée sous la forme d'un pourcentage.


Duplicate content (ou contenu dupliqué) : Ce terme définit un contenu recopié partiellement ou totalement sur une autre page, qu’elle soit interne ou externe. Les algorithmes de Google pénalisent très fortement le duplicate content.


Keyword Stuffing : Ce terme anglais peut se traduire par « bourrage de mots-clés ». Il correspond à une utilisation abusive des mots-clés, qui présentent alors une densité trop importante. Cette pratique, visant à manipuler les résultats des moteurs de recherche, entraîne une pénalité de la part de Google.


Longue traîne : Cela désigne une requête de plusieurs mots saisie par un internaute dans un moteur de recherche. Par rapport à la courte traîne (ex : « machine à café »), la longue traîne (ex : « machine à café à grain pas chère ») génère moins d’intentions de recherche. En revanche, elle est souvent moins concurrentielle, et cumuler plusieurs requêtes de ce type peut entraîner de bons résultats en SEO.


Maillage interne : Il correspond au réseau de liens que vous avez établis entre les différentes pages de votre site Internet. Ces liens internes permettent à la fois de conserver vos visiteurs plus longtemps et de favoriser la navigation des robots des moteurs de recherche.


Mot-clé : Ce sont les termes saisis par les internautes quand ils réalisent une recherche Google. L’objectif des référenceurs est de favoriser un bon classement des pages web sur les mots-clés qu’ils choisissent.


Netlinking : Cela correspond au travail d’optimisation du maillage interne et des backlinks, dans le but de favoriser un meilleur référencement du site web sur les moteurs de recherche.


Ranking : Le ranking correspond au placement d’une page web parmi les résultats des moteurs de recherche sur une requête donnée. Il s’agit d’un indicateur de la popularité d’un site sur le web.


Requête : Dans le cadre des moteurs de recherche, une requête correspond à la demande saisie par l’internaute dans la barre de recherche. Elle prend la forme d’un mot ou d’un groupe de mots, plus ou moins long et précis.


Référencement naturel : C’est l’équivalent français de l‘acronyme anglais SEO (Search Engine Optimization). Il désigne l’ensemble des techniques qui permettent d’améliorer le positionnement d’une page Internet parmi les résultats de recherche. Ce placement est primordial, quand on sait que les internautes ne vont généralement pas au-delà de la première page.


SERP (Search Engine Results Page) : Cet acronyme désigne la page des résultats qui apparaît quand vous saisissez une requête dans un moteur de recherche.


Taux de rebond : En webmarketing, le taux de rebond correspond à la part des internautes qui quittent une page sans consulter d’autres pages du même site, par rapport à la population totale des internautes qui visitent cette page. Un taux de rebond élevé pénalise le référencement d’un site.


termes rédaction web

Lexique de la rédaction web :


Maintenant que nous avons découvert les bases du lexique SEO, voici quelques termes spécifiques à la rédaction web que vous devez connaître.


Balises HTML : Ces balises sont rédigées en langage HTML. Elles permettent à la fois de structurer correctement votre page web, mais aussi aux robots de comprendre votre contenu et ainsi d’assurer son indexation parmi les pages de résultat. Les balises les plus connues sont H1, H2 et H3, qui permettent d’identifier les titres et sous-titres de vos contenus.


Brief : Il s’agit de l’ensemble des consignes transmises par un client à son rédacteur web, pour un texte ou un groupe de textes donnés. Généralement sous forme écrite, il peut inclure le nombre de mots à rédiger, le thème de l’article, la ligne éditoriale, et éventuellement les mots-clés à cibler.


Call to action (CTA) : En français, on traduit le CTA par « appel à l’action ». Il s’agit d’un bouton présent sur une page, qui a pour but d’inciter le visiteur à réaliser une action, ou à visiter la page ciblée. Il prend souvent la forme d’un lien inséré directement dans le texte.


Calendrier éditorial : Il s’agit d’un calendrier qui permet de planifier les publications à venir. Il est essentiel pour l’établissement d’une stratégie de contenu cohérente.


Champ sémantique : En lexique SEO, cette notion est très proche du champ lexical. Il englobe l’ensemble des termes se rapportant au thème de l’article et aux mots-clés principaux. Un champ sémantique riche permet d’aider les robots des moteurs de recherche à comprendre précisément de quoi votre article traite.


Chapô : Cela correspond à l’introduction d’un contenu web. C’est la partie la plus importante de votre article, puisqu’elle doit donner envie à vos visiteurs de poursuivre leur lecture. Il doit être court, tout en résumant ce que vous dîtes ensuite.


CMS : C’est un logiciel de gestion de contenus web. Il permet de publier et d’articuler les pages d’un site web de façon facilitée. Le CMS le plus connu est Wordpress.


Fiche produit : Elle permet de présenter un article vendu sur un site d’e-commerce. Elle doit être optimisée pour le SEO, et surtout donner envie d’acheter le produit en question.


Ligne éditoriale : Elle correspond au ton employé par un média ou par un site web dans les contenus qu’il publie. Il est nécessaire qu’elle soit adaptée aux lecteurs type de ces supports.


Méta description : Il s’agit du court texte qui est inclus sur la page des résultats de recherche, afin de donner envie aux internautes de visiter votre page web. Pour éviter que cette description soit rognée par Google, elle doit contenir moins de 150 caractères.


Title : Situé au-dessus de la méta description, le title apparaît sous la forme d’un lien, en bleu.


carnet de notes rédacteur web seo

Grâce à ces 25 termes, vous maîtrisez désormais les bases du lexique SEO. Félicitations ! Il existe cependant bien d’autres termes et règles à connaître pour pouvoir dompter les algorithmes des moteurs de recherche. Il est donc recommandé de faire appel à un rédacteur web freelance, si vous ne disposez pas de ces connaissances en interne. Au-delà du référencement SEO, travailler avec un tel prestataire peut d’ailleurs vous apporter de nombreux avantages.

Comments


bottom of page