top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurThomas Dupont

Devenir freelance : avantages et inconvénients d’un statut à la mode

Dernière mise à jour : 5 nov. 2023

Chaque année, le statut de travailleur indépendant attire de plus en plus d’adeptes. Ainsi, les derniers chiffres publiés par l’URSSAF font état d’une hausse de 12 % du nombre d’auto-entrepreneurs en un an. Cependant, ce rapport montre également que de nombreuses micro-entreprises ont été radiées sur cette même période. Vous devez donc vous demander si le statut d’entrepreneur est fait pour vous, avant de décider de vous lancer. Cet article a ainsi pour objectif de vous présenter la vie de freelance, avec ses principaux avantages et ses inconvénients.


liste avantages freelance

Exercer une activité indépendante : quels sont les avantages ?


Faire le choix de devenir freelance, c’est d’abord décider d’exercer son activité professionnelle de manière plus flexible et autonome. Voici les cinq principaux avantages liés au statut de travailleur indépendant.


Un emploi du temps flexible


Quand on exerce un travail en freelance, on devient son propre patron. Ainsi, ce statut vous permet d’être indépendant dans l’organisation de votre emploi du temps. Si vous avez besoin de terminer votre journée plus tôt, vous n’aurez pas à vous justifier auprès d’un quelconque responsable hiérarchique. Et cette flexibilité, c’est déjà un sacré avantage en soi !


La liberté géographique


Pour de nombreuses professions, être indépendant permet de travailler depuis n’importe où. C’est notamment le cas pour les professionnels qui exercent sur le web. Mais soyez vigilants : voyager en tant qu’entrepreneur est possible, à condition de travailler suffisamment ! C’est indispensable pour pouvoir facturer, et ainsi gagner sa vie.


digital nomad freelance

Choisir les personnes avec qui vous souhaitez travailler en freelance


Si vous arrivez facilement à trouver des missions en freelance, vous pourrez décider des clients pour lesquels vous voulez travailler. À l’inverse, les personnes qui choisissent la voix du salariat ne peuvent pas choisir de ne pas collaborer avec un client ou un collègue avec qui ils ne s’entendent pas !


La micro-entreprise : un statut juridique simple pour débuter


Le statut d’auto-entrepreneur est un statut simplifié, qui a été créé pour faciliter le développement de l’entrepreneuriat. En optant pour ce régime pour votre entreprise individuelle, vous bénéficiez d’obligations comptables et juridiques réduites au minimum. Le régime fiscal est également simplifié, puisque vos revenus sont taxés à l’impôt sur le revenu, comme c’est le cas pour n’importe quel salarié. Quant à vos cotisations sociales, elles correspondent simplement à un pourcentage fixe de votre chiffre d’affaires.


Des possibilités de revenus infinies (ou presque !)


Le salariat implique la perception d’un salaire fixe, et éventuellement de primes ponctuelles. En freelance, plus vous travaillez, plus vous gagnez d’argent ! Par ailleurs, vous êtes libre de fixer vos prix, ce qui permet généralement aux entrepreneurs de générer des revenus plus élevés que ceux des salariés.


Cependant, il est important de noter que le statut d’auto-entrepreneur implique de ne pas dépasser certains plafonds de revenus. Au-delà, il est toujours possible de travailler à son compte en optant pour un autre statut juridique (SASU, EURL, etc.).


avantages inconvénient micro entreprise

Travailler en freelance : des avantages, mais aussi des inconvénients !


Je vous ai prévenu dès le titre de cet article… travailler en freelance, c’est des avantages et des inconvénients ! Il est donc temps de parler des aspects négatifs que peut présenter ce statut.


L’instabilité financière


Lorsque vous êtes salarié, vous bénéficiez de la protection de votre contrat de travail, qui vous assure de percevoir un salaire minimum. À l’inverse, votre travail indépendant ne vous garantit pas de revenus fixes. Ainsi, si vous ne parvenez pas à trouver des clients, vous ne percevrez pas d’argent. La prospection est donc un enjeu primordial pour toute personne exerçant une activité indépendante.


La solitude du travailleur indépendant


Le choix de devenir freelance implique de travailler de manière indépendante, sans collègues. La solitude peut alors rapidement devenir votre pire ennemi. Pour le bien de votre santé mentale, je vous recommande de prendre part à des activités qui vous permettront de maintenir des interactions sociales. Pour cela, vous pouvez pratiquer une activité sportive en club, exercer votre activité professionnelle dans un espace de coworking, ou simplement sortir avec vos amis.


L’absence de congés payés


Si nombre de travailleurs sont séduits par la perspective de devenir leur propre patron et de ne plus être soumis à aucun lien de subordination, beaucoup d’entre eux abandonnent cette idée à cause de l’absence de congés payés. Exercer une activité indépendante signifie en effet que vous n'êtes pas payé lorsque vous ne travaillez pas.


freelance au travail

Une protection sociale moins avantageuse


Faire le choix de devenir indépendant implique, par exemple, de dire adieu à la possibilité de prendre des congés maladie et de cotiser pour le chômage. Pour bénéficier d’une meilleure protection sociale, vous pouvez exercer votre activité indépendante en portage salarial. Je vous ai déjà parlé de ce statut dans mon article sur les 6 qualités à avoir pour devenir freelance.


Une crédibilité moindre auprès des banques et des propriétaires


Si vous envisagez de réaliser un investissement immobilier prochainement, vous avez peut-être intérêt à différer votre création d’entreprise. En effet, les banques sont souvent réticentes à l'idée de prêter aux indépendants, du fait du caractère instable de leurs revenus. À revenus équivalents, le salariat permet également un accès plus facile à la location d’un logement.


Comme nous l’avons vu dans cet article, exercer une activité en freelance présente des avantages et des inconvénients. Si vous vous sentez prêt à devenir votre propre patron, tenir un blog professionnel pourrait vous aider à faire connaître les services que vous proposez. Je vous recommande également d’intégrer des groupes de créateurs d’entreprise, afin d’obtenir un soutien et des conseils pour faire face aux différents défis du freelancing !

Comments


bottom of page