top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurThomas Dupont

Comment bien choisir ses mots-clés en SEO ?

Comment choisir ses mots-clés en SEO ? Voici une question que se posent de nombreux référenceurs et propriétaires de sites Internet ! En effet, on en passe du temps à rédiger… alors si on n’attire pas de trafic qualifié sur notre site, c’est frustrant ! À travers cet article de blog, je vous propose 7 conseils pour bien choisir ses mots-clés en SEO. Grâce à eux, vous pourrez atteindre les sommets du référencement sur Google !


choix mots clés

Réfléchir aux intentions de recherche de votre cible


La première chose à faire pour bien choisir ses mots-clés en SEO est d’identifier le public cible de votre offre. Une fois que vous avez établi le profil type de vos clients potentiels, vous devez vous demander quels termes ils sont susceptibles de saisir dans la barre de recherche de Google pour trouver les produits ou les services que vous vendez. Pensez aux jargons professionnels ou aux termes approximatifs qui pourraient être utilisés.


En revanche, évitez les termes trop généraux. Utiliser des mots-clés trop vagues vous conduirait à attirer des visiteurs qui ne sont pas vraiment intéressés par votre offre. Ainsi, vous ne pourrez pas les convertir en prospects. Par ailleurs, il y a de fortes chances que ces internautes augmentent votre taux de rebond. Et ça, c’est néfaste pour votre référencement !


Pour une analyse encore plus poussée, ne négligez pas la recherche vocale. Elle est de plus en plus utilisée, que ce soit par le biais des assistants vocaux de nos smartphones, ou via des enceintes connectées. Les termes utilisés à l’oral peuvent parfois être différents de ceux auxquels on a recours à l’écrit. Il faut donc le prendre en considération !


Étudier les mots-clés utilisés par vos concurrents


En SEO, n’hésitez jamais à espionner vos concurrents ! Leur site Internet pourrait se révéler être une formidable source d’inspiration pour vous aider à construire votre propre liste de mots-clés à cibler. Parcourez ses différentes pages, afin d’identifier les termes sur lesquels ils ont choisi de se référencer.


Vous pourrez alors dresser une liste de termes pertinents, que vous devrez ensuite analyser. Pour cela, vous devez déterminer s’ils génèrent suffisamment d’intentions de recherche, et s’ils ne sont pas trop concurrentiels.


Analyser le volume de recherches


Maintenant que vous avez rassemblé plusieurs idées de mots à cibler, vous pouvez étudier leurs volumes de recherches mensuels. Autrement dit, vous devez vous demander si les internautes sont nombreux à utiliser ces requêtes sur les moteurs de recherche. Pour cela, vous pouvez utiliser plusieurs outils gratuits.


Google Ads (anciennement Google Adwords) peut vous donner une première idée de la popularité de telle ou telle requête. Son outil de planification de mots-clés (Google Keyword Planner) vous apporte une estimation du nombre de recherches associées pour une expression. La fourchette proposée est cependant relativement large.


Pour une analyse plus précise, il existe d’autres outils pertinents, tels qu’Ubersuggest. Dans sa version gratuite, ce logiciel vous permet d’analyser les données de 3 requêtes par jour. De plus, il est équipé d’un générateur de mots-clés. Ainsi, il vous propose des suggestions de requêtes équivalentes à celle que vous avez saisie. Pour chacun d’entre eux, vous obtenez également les statistiques de recherche qui leur sont propres.


bien choisir ses mots

Évaluer la concurrence sur les mots-clés que vous souhaitez cibler


Pour bien choisir ses mots-clés, il est important d’analyser les contenus déjà publiés sur la requête que vous ciblez. En effet, certains mots-clés sont plus concurrentiels que d’autres dans les résultats de recherche. Si votre site Internet dispose d’une notoriété modeste, ne cherchez pas à vous classer sur des requêtes présentant un niveau de concurrence élevé. Vous n’obtiendriez pas de bons résultats.


Optez donc pour des mots-clés plus abordables. Pour mener cette analyse, vous pouvez vous référer aux premiers résultats de recherche sur la requête que vous ciblez. Ils sont trustés par des mastodontes du e-commerce ? Vous devriez trouver des mots-clés qui vous laisseront de meilleures chances d’obtenir un bon référencement. En effet, les robots de Google notent les sites Internet en fonction de leur autorité. Celle-ci joue ensuite un rôle important dans le processus d’indexation des pages web.


Inclure les mots-clés de longue traîne à votre stratégie


Les mots-clés de longue traîne permettent de cibler des requêtes précises. Ils rassemblent plusieurs mots, pour répondre à des demandes spécifiques des internautes. Ils génèrent moins de trafic, mais sont également moins concurrentiels que les mots-clés plus génériques. Ainsi, vous parviendrez plus facilement à vous classer parmi les premiers résultats de recherche ! En prime, les internautes qui cliquent sur votre page sont plus susceptibles d’être intéressés par celle-ci. En effet, en saisissant plusieurs mots dans leur barre de recherche, ils ont déjà une idée précise de ce qu’ils recherchent.


Mais alors, concrètement c’est quoi un mot-clé de longue traîne en SEO ? Rien ne vaut un exemple ! Admettons que vous êtes un courtier en prêt. Là où un des mots-clés génériques que vous pourriez cibler serait « prêt conso », un mot-clé de longue traîne pourrait être par exemple « prêt conso fonctionnaire ». Comme toujours, vous devez analyser le volume des recherches avant de choisir les requêtes que vous allez cibler.


construire une stratégie de contenu à long terme

Bien choisir ses mots-clés secondaires


Les conseils précédents visent à vous aider à choisir le meilleur mot-clé principal pour votre page web. Cependant, bien choisir ses mots-clés secondaires est tout aussi important ! En effet, vous pouvez chercher à vous placer en première page sur plusieurs requêtes avec un seul contenu. Alors, pourquoi vous en priver ? 😉


Pour cela, vous pouvez utiliser des générateurs de mots-clés. Ils vous aideront à identifier des termes proches de votre mot-clé principal, et qui génèrent aussi des intentions de recherche. N’hésitez pas à placer ces mots-clés secondaires avec parcimonie dans vos contenus, pour chercher à obtenir une bonne indexation. L’utilisation d’un champ lexical riche autour du thème de votre article devrait déjà vous y aider !


Vous avez besoin d’aide pour construire et appliquer votre stratégie de content marketing ? Faîtes appel à un rédacteur web SEO ! Ces prestataires disposent de connaissances et d’outils qui leur permettent de choisir les mots-clés les plus adaptés pour votre site Internet. Ainsi, ils pourront mettre en place une stratégie éditoriale efficace qui vous aidera à atteindre les sommets du référencement !

Comments


bottom of page